Menu

émissions
Le mariage détruit-il l'amour ?
Certains ont affirmé que l'amour ne résistait guère au bidet et au lave-linge. La passion romantique est peu à peu dévorée par la vie domestique avec ses problèmes matériels, sa routine...Et pourtant, peut-on dire qu'on a vraiment aimé quelqu'un si l'on n'a pas traversé avec lui le temps et les épreuves ?
Dieu aime-t-il certaines créatures plus que d'autres ?
Lorsque l'on dit que Dieu est amour, on risque de verser dans une vision sentimentale, humaine, trop humaine et de perdre de vue la transcendance divine. En vérité, la parole "Dieu est amour" n'est pas une proposition qui ramène le Très-haut à nos terrestres catégories...
La charité s'oppose-t-elle à la passion amoureuse ?
Il est courant en philosophie d'opposer eros et agape. « Eros », c'est la passion tournée vers un être beau, de manière charnelle et qui cherche la jouissance. « Agape », c'est l'attention qui se tourne vers le prochain, même misérable...
Que veut dire « aimer » ?
En italien, « je t'aime » se dit « ti voglio bene », « je te veux du bien ». Dès lors, le véritable amour apparaît comme un amour actif, qui fait le bien de celui qu'on aime. Cependant, on sait le danger des amis qui nous veulent du bien...
Pouvons-nous vraiment aimer quelqu'un ? Ou n'aimons-nous jamais que quelque chose en quelqu'un ?
Quand nous disons «Je t'aime», nous affirmons aimer quelqu'un, toi, au-delà de toute qualité. Si nous disions : «Je t'aime pour ton intelligence», alors nous pourrions aussi bien aimer quelqu'un d'autre, de plus intelligent...Comment donc aimer quelqu'un ?
L'amour rend-il aveugle ?
L'amour rend-il aveugle ? Cupidon est généralement représenté comme un petit angelot qui tire ses flèches en ayant les yeux bandés. Cet aveuglement de l'amour renvoie à l'aveuglement de celui qui tombe amoureux...
Y a-t-il un droit au suicide ?
Dans cette dernière émission sur le thème de la mort, le Philosophe Fabrice Hadjadj traite d'une question d'actualité : Y a-t-il un droit au suicide ?
Suicide ou martyre ? Réflexion à partir de la mort de Socrate
Dans ce 5ème et dernier épisode sur le thème de la mort, le philosophe part d'une réflexion sur la mort de Socrate. Etait-ce la mise à mort d'un juste, ou contenait-elle quelque chose de suicidaire ?
Immortalité ou résurrection ?
« Immortalité ou résurrection ? » Tel est le sujet de ce ce quatrième épisode sur le thème de la mort. Le philosophe Fabrice Hadjadj part cette fois-ci d'un texte de Porphyre de Tyr.
Comment supporter la mort de l'être aimé ?
Dans ce 3ème épisode sur le thème de la mort, le philosophe Fabrice Hadjadj part d'un texte de saint Augustin pour réfléchir à la question suivante : « Comment supporter la mort de l'être aimé ? »